théatre garonne - less is more

2 mois après le THSF ayant comme thème "less is more",
le théatre garonne lance sa saison 2015-2016 avec pour thème "less is more" :
http://www.theatregaronne.com/sites/default/files/journal/tg13x18prog_1206_fx_bd_2.pdf
sympa la dédicace :)

 

Capture_d_e_cran_2015-07-25_a__11.24.45.png

THSF 2015 - Sylvain Courreges

Programmée dans le cadre du THSF 2015 cette conférence de Sylvain Courrege, à pour sujet "la lutte anti insurrectionnelle".
Ou comment se sont constitués les théories de surveillances massive, à un moment ou l'on n'avaient pas de micro ordinateurs ; à mettre en lien bien évidemment avec la "Loi sur la renseignement" récemment votée en France.
Ou l'on apprend également d'où vient l'article 49.3 de notre constitution.

Très content d'avoir programmé cette conférence pour l'édition 2015 du festival, Sylvain apportant un contenu politique percutant.

 

liens :
mixart-myrys.org
thsf.tetalab.org
tvbruits.org

 

THSF 2015

2015 fut la 6ième édition de cet évènement à Toulouse. Quelques chiffres sur cette édition:
2400 entrées sur les 4 jours ( environ 2500 en 2014)
4 000 m² d’espace d’exposition
150 bénévoles
300 bouteilles de Club Mate consommées

 

http://thsf.tetalab.org/

réunion THSF

A mixart, le mercredi 30 avril 2015.

 

IMG_4204.png

Drasah :: Live audio/vidéo

Quelques photos de notre live Drasah avec Thomas Bigot, lors du THSF 2014 :

IMG_8159.JPG

IMG_8173.JPG

IMG_8180.JPG

IMG_8206.JPG

IMG_8229.JPG

IMG_8232.JPG

IMG_8236.JPG

IMG_8237.JPG

IMG_8240.JPG

IMG_8241.JPG

Crédit photographique : Pauline Julina Fournier

Thomas Bigot :
http://thomasbigot.net/

revue de presse THSF 2013

SKMBT_C22013070312190.jpg

SKMBT_C22013070312191.jpg

Schmitt + Vigroux @EmpreintesNumériques

 En ouverture d'Empreintes Numériques un live AudioVisuel d'Antoine Schmitt et Franck Vigroux.
FVigroux-ASchmitt.jpg

Antoine Schmit dont j'avais déjà vu le travail exposé au BBB, à Toulouse, il y à de cela des années ; Franck Vigroux, dont je connaissais un petit peu le travail minimal/bruitiste, et dont j'avais entendu parler lors de sa collaboration avec Mika Vainio (ex pan sonic). Voilà 2 artistes qui piquent ma curiosité depuis des années et dont je n'étais pas au courant qu'ils avaient un travail en commun, en LIVE qui plus est, qui viennent jouer à 5 minutes de chez moi. Bingo.
Alors au final j'ai vraiment aimé leur live, lent mais prenant, aérien mais chargé. Un peu dur à expliquer. Le boulot graphique est concentré dans un nuage de particules tout au long du live, nuage qui va évoluer, se détériorer, prendre la forme d'un fil, ou d'un quadrillage (genre de matrice), le tout ondulant généreusement.
F.Vigroux lui développe quelque chose d'à la fois harmonieux, musical, écrit comme il envoi ponctuellement un bon fracas sonore qui contraste bien avec le reste.
Donc 2 bons boulots, certainement un peu hard pour certaines oreilles/yeux sensible, mais qui pour moi à très bien fonctionné. Le seul truc qui m'a un peu géné c'est le fait qu'ils ne soient pas super calés, rien de particulièrement génant sauf que ça aurait pu être plus précis par moment...

soirée pola.re

Pola.re : le patch puredata/gem n'à  pas planté:)

A force il commence à  être blindé, plus costaud, et c'est tant mieux. Maintenant en utilisant [pd~] les clics audio sont inexistants, toujours quelques ralentissements image par moment mais rien de grave, le laptop à  bien suivi la cadence, il reste des optimisations à faire (notamment être sur d'arréter une routine quand on en a plus besoin, je pense genre à tous les [line] et metro qui trainent et qui pas stoppés continuent à cracher des flots de flottants avec parfois un rythme soutenu...)

Bref, j'y ai joué mon live 'WildBits', revu et mis à jour

Pas de vidéo de la perf mais le test écran pour WildBits/BrainZap, ça donne une idée de l'install qui m'a demander une grosse après midi pour être montée, 2 projections au format 4/3 réunis sur un un écran panoramique de 1600*600 pixels, de grosso modo 15m/5m
Spécial dédicace à xano dont les projos et divers conseils/coups de main m'ont bien aidé !!

Test, test, test, mic, one two, one two (voir la vidéo de l'install sur viméo) :



l'image utilisé pour la comm.

rep.jpg

site web de la soirée : http://pola.re/

DVD ANTI

anti_photo1.jpg

avec une track par votre serviteur

Lire la suite...

Résidence de création à Lieu-Commun

Semaine de résidence dans les locaux de Lieu Commun pour un travail de groupe (vidéaste, chorégraphe, musiciens, danseurs, programmurs, etc) autour des questions de la dimension corporelle, le rapport à l'espace, le mouvement.

Lire la suite...

Soirée M_Nus à L'Inox (Toulouse)

Qualité audio bien naze, mais ça donne une petite idée de l'install.



Scopitone 2010

Quelques photos de report de la soirée à Scopitone 2010, ou on a joué avec Julien Ottavi et Julien Poidevin.
A dooOOOoonf !

Lire la suite...

VJ Cheap AV Band - Pixels Pransversaux

Semaine de résidence aux pixels transversaux en 2007 avec Ambiteknomuzik et Yro, beaucoup de matériel cramé, l'électronique comme cimetierre ludique.

Lire la suite...

NORT

Lire la suite...

viszual contact lab

Des fous jvous dit !
Très très bonne semaine de résidence ou tout le monde a pu faire de nombreuses et fructueuses rencontres ! De très belles choses, un paquets d'install et de lives différents et riche. Un gros merci AïeProd !

Lire la suite...

Salmigondis - 1997

aff97_1.jpg

Dans le cadre des "10 jours de l'Art Contemporain" Intervalle invite des élèves de l'École des Beaux-arts de Toulouse du 20 au 30 avril 1997 dans les Caves du Palais des Évêques

Anouck Durand-Gasselin - Florence Garrabé - Pascale Herpe
Pierre Mersadier - Aïdan Obrist - Gérald Combes
Edwige Mandrou - Aymeric De Tapol

"Ils sont huit étudiants-artistes, artistes-étudiants réunis par affinités sympathiques. Ils sont à un moment de leur croissance créatrice, plutôt au début, quand tout est encore possible, que rien n'est encore gagné. Période de gestation, de recherches, de confrontations…
Huit personnalités totalement distinctes expriment la volonté, le désir ou même la nécessité de leur perception du monde, de leur monde intérieur, de leu regard des autres, sur les autres et sur soi. Ils tiennent compte, consciemment et/ou inconsciemment de ce qui les a façonnés dans leur histoire personnelle, dans l'enseignement qu'ils ont reçu, à travers les œuvres qu'ils ont vues, les rencontres qu'ils ont faites, les livres qu'ils ont lus…
A ce stade de leur création, ils sont sincères et choisissent le moyen d'expression qui tentera de dire le plus justement une vision, une sensation, un constat de l'incommunicabilité humaine, une émotion, une critique ironique de la société, une évocation d'un monde onirique et poétique…
La métaphore est parfois construite, dite ou suggérée. Les photos, les vidéos, sculptures, livres, dessins, installations qu'ils présentent au Palais des Evêques de Saint-Lizier, lieu chargé de passé et de rigueur esthétique provoqueront et permettront la confrontation à un regard autre que celui redouté, protégé, amical qui est porté sur leur travail au sein de l'école des Beaux-arts. La monstration de leurs travaux dans de telles conditions, le partage à huit d'un même espace est une expérience artistique et humaine riche de questionnements à laquelle je leur souhaite d'être à nouveau confrontés dans l'avenir."
Catherine Huber.

Cumulonimbus.fr - 2015 - license cc by-nc-sa 3.0 fr
Dernière mise à jour : 2017-10-16 17:37:24